gallery/pagefixe

Kay La explore depuis 2008 les musiques des communautés haïtiennes. D'une richesse culturelle incroyable, la tierra caliente (zone orientale de l'île de Cuba) a connu une forte influence des "fransé", ayant quitté Saint-Domingue, devenu Haïti après son indépendance. Un brassage étonnant où se distinguent et se mélangent l'ancien monde des colons européens, les ethnies africaines au travers de la traite négrière, ainsi que différentes vagues d'immigration, de la Caraïbe et d'ailleurs. Kay La joue les musiques de carnaval, les contredanses des salons et des bals populaires ainsi que celles de transe du vodou. Vous ne serez pas dans le public, mais participant à la fête, accompagnés par le chant et les rythmes contagieux des tambours.